Qui sommes nous ?

Aller en bas

Qui sommes nous ?

Message  Takoda d'Edoras le Jeu 16 Juin 2011 - 13:46

L'Ethelleas Eored


Son Histoire


Au pays des Seigneurs des Chevaux, nombres de récits, transmis par la voix des skaldes et des sages, parlent du temps où, face à l'ombre et la guerre, les Rohirrim abandonnaient le Riddermark, où les bannières tombaient et les villages brûlaient, où les fiers cavaliers aux cheveux d'or avaient courbé l'échine face au mal grandissant. Mais ces récits racontent également l'histoire d'hommes qui ont lutté, rênes dans une main, lance dans l'autre, pour le salut du Lohgrad, pour l'honneur et la mémoire d'Eorl, et pour que de l'Isengard aux terres brunes il soit dit que tous les vaillants eorlingas n'ont pas quitté le Riddermark! "Pour le Roi et la Marche" criaient-il.

Cette histoire concerne une Éored composée par ces hommes-là.


Alors que les heures sombres du Rohan arrivaient plus vite que ne coule l'eau pure du Snowbourn, les Maréchaux se concertèrent pour mettre au point la défense de leur terre. Maint mesures furent prises en cette occasion. Et ce fut également là que l'Ethelleas Éored, ou "Éored Exilée" en westron, vit le jour. C'était le nom qu'Erkenbrand avait donné à un groupe de cavalier, une poignée seulement, qu'il désirait envoyer au delà des frontières du pays. Les teints pâles de Meduseld blêmirent davantage en entendant l'idée. Les cavaliers de la Marche galopaient sur les Terres du Riddermark, et non ailleurs.


" Par Helm, cela peut être appelé folie, mais ces hommes brandiront l'étendard vert loin des vertes prairies, et en faisant résonner mon appel, ils rallieront à eux tous les fils d'Eorl qui ont quitté le Riddermark."


"Voilà que le Rohan bâtit une Forteresse en Eriador, à quoi nous servira-t-elle quand l'ennemi affluera sur nos terres ?"

" Une Forteresse faite de lances et de chevaux, qui reviendra plus forte qu'elle est partie. L'ennemi s'empalera sur les défenses que nous aurons préparé, dussent-elles avoir été préparé loin de chez nous."

Ainsi partirent les eorlingas, pour répandre l'Appel d'Erkenbrand, suivant la route des exilés, des bannis, des défaits et sinistrés. Ils chevauchèrent, les yeux rivés vers l'Ouest, mais le cœur gros de quitter la terre qui faisait leur fierté.

Le voyage fut long et finit par conduire les Rohirrim au pays de Bree, carrefour commercial important de la région. Ils s'y installèrent, voyant dans cette ville passante l'opportunité d'y mener à bien leur mission. Mais ils y étaient mal vus, ils y étaient des étrangers, des vagabonds montés sur des chevaux qui n'aspiraient aucune confiance aux gens du pays. Certain de ces derniers supposèrent même que ces cavaliers étaient là pour les envahir.


La vie ne fut pas des plus simples pour les Rohirrim, jusqu'à ce qu'une entente passive finisse par se créer entre l'Eored et la ville. Les Seigneurs des Chevaux ne montraient aucune volonté d'invasion , ils souhaitent juste recruter les hommes du Rohan réfugiés ou exilés dans le pays, tous ceux qui auraient encore de l'amour pour le Lohgrad, qui sauraient honorer leur serment et porter une lance. Et quand ils sortaient les armes, c'était seulement pour débarrasser la région de brigands ou autres dangers des routes, ce qui rendait service à tout le monde.


Les Fils d'Eorl s'installèrent en dehors de la Ville, dans un village qu'ils nommèrent Les Fermes en souvenir de chez eux, et commencèrent à parcourir le pays à la recherche de leurs frères, ceux qui sauraient répondre à l'Appel du Rohan..



A Présent.

Cela fait maintenant plusieurs années que les premiers Rohirrim arrivèrent à Bree et s'y installèrent. Les Fermes prospérèrent, commerçant avec Bree, et devinrent peu à peu un refuge pour tous les Rohirrim égarés qui rejoignaient l'éored des éxilés en rêvant de revenir au pays un jour. Soit l'Eored les trouvait, soit eux trouvaient l'éored, apportant chacun son passé propre : déserteurs, bannis, exilés...cela n'avait plus d'importance. Désormais, ils étaient là pour se racheter, marchant avec l'Éored jusqu'à ce qu'ils soient prêts à retourner au Lohgrad pour œuvrer à sa sauvegarde.

Plusieurs Thanes se succédèrent à la tête de ce refuge, menant Lances et Civils, et les guidant vers ce qui serait pour eux le chemin du retour. Chargé de trouver les rohirrim éxilés en Eriador, l'Éored voyagea plusieurs fois afin de remplir au mieux sa mission. Puis, quand la guerre finit par éclater réellement au pays, à plusieurs reprises l'Éored se rendit là bas afin de prêter main forte, allant même jusqu'à s'installer de long mois à Stangarde avant de revenir poursuivre leur mission en Eriador par ordre d'Elfhelm.
Toutefois, ce dernier finit par les appeler définitivement à rejoindre le pays pour le défendre. La plupart des rohirrim exilés effectuèrent alors la grande marche vers le Riddermark, emmenant avec eux toutes les provisions et toutes les ressources qu'ils avaient accumulé dans leur village proche de Bree. Seuls quelques exilés, par obligation ou par nécessité, restèrent aux Fermes, permettant au village de ne pas tomber totalement en ruines. Ils estimaient que leur mission au pays de Bree n'était pas finie. 
Après plusieurs années, ils décidèrent de reformer l'Ethelleas Éored afin de rassembler leurs Frères égarés, et attendre un nouvel appel d'Elfhelm.


Son Organisation.



Du fait de sa fonction de refuge pour les éxilés, l'Éored comporte deux ailes : l'aile civile, et l'aile militaire.

L'aile militaire est la force armée de l'Eored. Elle est sous les ordres du Thane, de l'Otherane et de ses Heah-Cairl. Les Lances sont chargées de la protection des Fermes et des Civils, et subissent un entraînement régulier. Elles sont souvent appelées à aller se battre que ce soit en Eriador ou au Rohan lors de campagnes. L'aile militaire accueille tous les soldats du Rohan, ainsi que ceux désirant le devenir. Les femmes ayant fait leurs preuves au combat peuvent également l'intégrer.

L'aile civile regroupe principalement les femmes et les enfants, ainsi que les hommes ne pouvant ou ne désirant pas se battre. L'aile civile est chargé de l'intendance de l'Eored et de la gestion des Fermes. Elle est sous l'autorité du Thane, de l'Otherane, et de l'Intendante des civils. Les civils peuvent participer aux entraînements s'ils désirent apprendre à se défendre eux et leur foyer, mais cela n'est en rien obligatoire. Les civils peuvent également participer aux campagnes pour y gérer l'intendance ( Soins, ravitaillement, montage du camp, etc ).

La hiérarchie de l'Éored est la suivante :

Thane (Chef) :
Otherane (Sous chef) :
Heah Cairl (officiers) :   
Intendante des Civils :

___________________________________
avatar
Takoda d'Edoras
Thane
Thane

Messages : 170
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 26

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum