[Dim 13/05, 21h] Sur la route de Stangarde [Part 2]

Aller en bas

[Dim 13/05, 21h] Sur la route de Stangarde [Part 2]

Message  Etheliwen le Dim 13 Mai 2012 - 18:26

[ Musique d'ambiance : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Après plusieurs jours à panser leurs plaies et sous l’œil vigilant des guérisseurs Elfes, les rohirrim se préparaient à franchir le Haut Col, loin du tumulte des Gués de l'Isen, pour rallier le poste avancé de Stangarde.
Le moral était bon pour maints d'entre eux, qui n'avaient pas foulé ni vécu sur les terres de leurs ancêtres de longs mois durant. Malgré les blessures, malgré les difficultés qui se dresseraient sur leur chemin, tous avanceraient ensemble jusqu'aux plaines fleuries du Parth Celebrant. Le cœur en joie, il faisaient leurs paquetages, tout en gardant à l'esprit que leur voyage ne serait pas une promenade de santé, et que la nature était bien souvent aussi cruelle et traître que l'ennemi.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Etheliwen

Messages : 616
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dim 13/05, 21h] Sur la route de Stangarde [Part 2]

Message  Etheliwen le Lun 14 Mai 2012 - 17:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
L'eored avait trouvé refuge après de longues, très longues heures dans le froid glacial des Monts Brumeux : une grotte assez grande pour tous les accueillir avec leurs montures s'était dévoilée à leurs yeux fatigués, à flanc de montagne, tout près du col qui menait vers le Rhovanion.

Aldagrin, leur guide prévoyant,, alluma un feu avec du bois qu'il avait pensé à ramener de Fondcombe, car par là, nulle chance de trouver bois ou brindille capable de brûler. Les rohirrim, peu habitués à de telles conditions extrêmes, se blottirent vite les uns contre les autres, avec leurs montures, partageant capes et couvertures. Malgré l'alcool fort du Hobbit, certains menaçaient de mourir de froid, tel Ekhenor dont les lèvres violacées tournant au bleu inquiétaient Ehlraen, toute dévouée au Heah Cairl en convalescence. Le Thane, lui, fixait les flammes du feu de camp en se balançant d'avant en arrière sans mot dire, se laissant docilement réchauffer par la cape de Celiwyn, puis contre sa sœur alors qu'elle partageait la chaleur de sa jument et sa couverture avec lui.

La première étape de la traversée les mit tous à rude épreuve, le blizzard incessant n'ayant pas favorisé leur progression. La seconde partie du voyage fut plus supportable, et ce pour maintes raisons; le vent avait faibli pendant la courte nuit où les rohirrim et leur guide prirent un peu de repos, et le pâle soleil du matin offrit aux voyageurs un spectacle admirable une fois le col franchi, qui resterait dans les mémoires de certains.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le ciel était dégagé et l'astre solaire s'était levé assez tôt, faisant scintiller de mille étincelles la descente enneigée, mais néanmoins dangereuse, cachant crevasses, congères et roches gelées. En contrebas, le Rhovanion s'offrait à leurs yeux; aux pieds des Monts Brumeux s'étendaient les Champs d'Iris, dont le jaune vif tranchait au beau milieu des plaines vertes, dont ont disait que les fleurs étaient aussi hautes qu'un homme. Face à ce marécage fleuri, qui aurait pu soupçonner quelle tragédie s'y était déroulée... L'Anduin brillait, bordant les Champs d'Iris, s'écoulant paisiblement. Et plus loin, une mer d'un vert sombre et profond recouvrait à perte de vue les terres de l'Est, du Nord au Sud. Ces terres-ci étaient bien plus accueillantes pour les rohirrim, que celles de l'Eregion ou du pays de Dun.

La descente se passa sans encombres, chacun se réchauffant doucement grâce aux rayons du soleil qui surplombait les têtes des voyageurs, bien que le froid glacial de la neige, omniprésente, en tempéra la chaleur.
L'après-midi toucha à sa fin quand l'eored et Aldagrin parvinrent au pied de la chaîne de montagnes que forment les Monts Brumeux. A partir de là, tout serait infiniment plus supportable, plus facile, et les cavaliers iraient bon train.
Suivant les contreforts montagneux, il n'y avait plus qu'à aller plein Sud, jusqu'à longer par l'Ouest la Forêt d'Or, crainte par beaucoup de cavaliers de la Marche, presque autant que Fangorn. La nuit tomba alors qu'ils étaient à moins d'une demi-journée de la Lothlorien : comme la nuit précédente, la profusion de grottes à flanc de montagne offrit aux voyageurs un abri sûr pour quelques heures.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Au petit matin, la troupe montée continua sa route, l'esprit léger et le cœur en joie pour certains, chaque pas les rapprochant un peu plus de chez eux. C'est un peu avant midi que les cavaliers commencèrent à longer la Laurelindórenan, vision enchanteresse : les mallornes aux feuilles dorées et aux troncs d'un blanc immaculé ne firent que confirmer ce surnom de "Bois d'Or". Nul ne s'aventura plus près que de raison, conscients du sort possiblement funeste qui était réservé aux étrangers, ou effrayés par les légendes sur la sorcière qui habiterait la "Dwimordene".
La route se fit sans heurts, jusqu'au moment où il fallut quitter les contreforts montagneux pour passer entre la Lorien et la forêt de Fangorn. Les chevaux, pour les plus sensibles, montrèrent quelques réticences à cette idée de suivre Fangorn de vue. Mais après quelques mots et gestes rassurants, les fidèles montures des rohirrim firent route sans rechigner, parvenant à la fin de la journée aux Gorges de Viveclaire...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Etheliwen

Messages : 616
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dim 13/05, 21h] Sur la route de Stangarde [Part 2]

Message  Etheliwen le Mar 15 Mai 2012 - 16:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Enfin. Enfin ils étaient arrivés. Enfin ils foulaient la terre de leurs Anciens. Après six jours de voyage et une bataille, les rohirrim exilés en Eriador revenaient dans le Rhovanion.

Fourbus mais heureux, les cavaliers franchirent les gorges de Viveclaire, suivant le chemin qui serpentait jusqu'à l'avant-poste de Stangarde. Là, un rohir d'une stature et présence dignes, accueillit les rohirrim, non sans réticences à la vue des femmes et des enfants : Stangarde n'avait pas pour vocation d'abriter des civils et n'était en rien comparable à une ville. De plus, l'eored était en avance de deux ou trois jours sur sa date d'arrivée. Rien n'avait été préparé pour l'heure.

Rapidement, alors que Stanric leur fit prendre connaissance des principaux bâtiments, les rohirrim de retour d'exil constatèrent à quel point le quotidien de leurs frères en poste ici était difficile. Beaucoup avaient les traits tirés, et semblaient sous-nourris, tout comme leurs chevaux à l'apparence famélique.
Les regards se tournaient sur le passage des "nouveaux", souvent curieux, quelques fois froids ou surpris. Arrivés sur les hauteurs de l'avant-poste, les exilés découvrirent avec émerveillement le Palais de l'Hydromel : certains le comparèrent aux descriptions faites du Palais de Méduseld, en plus petit. De riches tentures pendaient des coursives supérieures, d'où quelques rohirrim à l'air suffisant et aux armures impeccables observaient de façon hautaine les exilés de retour chez eux.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Pendant ce temps, des chaumières furent libérées pour accueillir les femmes, les blessés et les mères avec leurs enfants, les hommes devant se satisfaire d'un dortoir commun. Le quotidien n'allait pas être facile à supporter, le camp manquant de tout, du fourrage jusqu'à des armes et armures de qualité, en passant par la nourriture. Pour faire connaissance et commencer le dur travail d'acceptation, certains allèrent prendre un verre à la taverne après s'être installés, échangeant avec leurs frères en poste. Les femmes, sans surprise, se firent rapidement charmer par tous ces hommes qui n'en avaient pas vu depuis des mois ou des années, tandis que d'autres partageaient des nouvelles de l'Eriador et des Gués.

L'eored avait sûrement beaucoup à apporter et à faire pour se faire accepter...
avatar
Etheliwen

Messages : 616
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Dim 13/05, 21h] Sur la route de Stangarde [Part 2]

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum