[RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Etheliwen le Jeu 3 Mai 2012 - 16:40

Une crinière rousse luisait à la lueur d'un feu de camp d'Ost Guruth. La femme, simplement recouverte d'une couverture, dormait à poings fermés, tout en tenant fermement son fils contre elle.


Nul doute qu'elle était épuisée, comme tous les siens, après le voyage infernal qu'ils avaient fait. Le convoyage des chariots sous la pluie battante, sur des pavés glissants, dans de la boue collante n'avait pas eu raison de leur volonté et de leur unité. De leurs forces non plus, puisant dans leurs plus profondes réserves pour arriver jusqu'à la forteresse des Eglains. Un jour entier avait été nécessaire pour y parvenir depuis les fermes. Qu'en serait-il de la suite de la route jusqu'à Imladris...

Les hautes landes portaient bien leur nom, et la rohiril, avant de sombrer dans un profond sommeil, s'inquiétait de leur franchissement avec les chariots. Pourvu qu'il ne pleuve pas, sinon la montée serait impossible...

Non, non, rien n'est impossible pour des rohirrim...
avatar
Etheliwen

Messages : 640
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Sevyrid le Jeu 3 Mai 2012 - 18:35

Ost Guruth ... Bien que n'étant à présent que ruines, la forteresse se dresse encore fièrement dans les Terres Solitaires, et les Hommes en faction sont prêt à la défendre, corps et âmes.



Sevyrid se tenait non loin d'un feu, les mains tendus vers ce dernier, tentant tant bien que mal de se réchauffer. La fatigue se faisant plus pressante, il ne tarda pas à regagner un endroit sec, afin de s'y assoupir quelques minutes.

Ces quelques minutes n'étaient pas de trop, et il en profita pour repenser à leur route jusqu'à Ost, aux problèmes qu'ils avaient rencontré, et surmonté. Mais surtout, il se demandait quel surprise leur réserverait leur prochaine étape ... La Trouée des trolls. L'ont dit qu'ils sortent la nuit...
avatar
Sevyrid

Messages : 21
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 23

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Etheliwen le Ven 4 Mai 2012 - 6:40


Thorenhad. L'avant-poste des Elfes, perdu dans les forêts infestées de trolls, accueillait l'eored en marche vers ses terres l'espace de quelques heures.
La rouquine se reposait dans sa tente, car une fois de plus elle ne s'était pas ménagée, comme tous les autres; la roue qu'il avait fallu changer et les caisses qu'il fallut décharger avaient épuisé les rohirrim, qui firent halte avant la montée des hautes landes.

Etheliwen pensait à cette journée qui arrivait, se remémorant les gestes et précautions de cette fois où ils avaient du convoyer des chariots de vivres et d'armes vers Imladris alors qu'ils faisaient route vers les Gués de l'Isen. Ils devraient sûrement faire de même cette fois-ci...

Heureusement, grâce à Dame Rana, la journée s'était passée sans affrontements directs, celle-ci commandant sûrement à des elfes invisibles pour un œil non averti. Il fallait profiter de cette halte pour se reposer, et être en forme pour la dernière étape de cette partie du voyage.
avatar
Etheliwen

Messages : 640
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Etheliwen le Sam 5 Mai 2012 - 15:25


La nuit touchait à sa fin, tandis qu'un nourrisson réclamait par quelques "Modor" le repas du matin. Le visage reposé et le sourire tendre, la mère s'approcha de son fils et le prit dans ses bras, avant de satisfaire son petit estomac.
La demeure où ils logeaient était agréable, l'ambiance reposante et apaisante. Après le voyage qu'ils venaient de faire, il était évident que ce confort était apprécié par les mères de l'eored. Etheliwen repensait à cette première partie de leur retour chez eux, tandis que Fréamund tétait avec appétit, pendant une dizaine de minutes.
Tranquillement, la rohiril s'occupa de laver et habiller son rejeton, fredonnant des chansons que sa propre mère avait entonné lorsqu'elle était enfant, avant de se préparer elle-même.

Au petit jour, alors que la vallée dormait encore, une lueur flamboyante traversait les premiers rayons de soleil qui réchauffaient les plus matinaux. Etheliwen promenait son fils, se dirigeant vers la Dernière Maison Simple. Tout bas, tel un souffle doux, elle racontait à Fréamund Candaran que son père avait vécu ici dans son enfance. Les billes vertes du nourrisson étaient avides de couleurs et de mouvements, attirées par le battement d'ailes d'un papillon ou le frémissement du vent dans les arbres. Le garçon avait bien grandi, balbutiant des mots dans les trois langues que sa mère lui enseignait du mieux qu'elle pouvait.
Entendant l'enfant appeler sa mère "emel" alors qu'il jouait avec les reflets de la cascade cuivrée de la rohiril, un Elfe fixa son regard sur le petit être aux cheveux de nuit. La rouquine salua l'Eldar respectueusement et en profita pour lui demander s'ils pouvaient entrer dans la demeure, qu'elle et son fils se feraient les plus discrets possibles. L'Elfe hésita un instant, mais accepta tout de même, après quelques explications sur la raison de cette requête audacieuse.

L'aube se faisait moins timide, le soleil baignait complètement le flanc de la vallée dans des éclats cuivrés et dorés, quand Etheliwen et Fréamund pénétrèrent dans la bâtisse majestueuse, après une gracieuse révérence à l'intention de celui qui leur permit d'en franchir le seuil.
D'un pas rapide et léger, tel un félin, la mère et son enfant se dirigèrent vers une porte, sans la moindre hésitation. Celle-ci donnait sur une terrasse qui surplombait une cascade; à sa vue, le visage de la rohiril s'illumina d'un sourire nostalgique. Elle expliqua tout bas au jeune garçon que ses parents étaient déjà venus ici auparavant, que son père lui avait dévoilé qu'il s'était fait isoler de nombreuses fois sur cette terrasse pendant sa tendre enfance en guise de punition.
Distraitement, la main de la rouquine se glissa sous une chute de lierre, sur la pierre glacée de la rambarde. Un sourire amusé se dessina au coin de ses lèvres, ses doigts posés sur quelques petits galets parfaitement polis.

Bientôt, tout cela serait bien loin, au-delà des montagnes, au-delà en Eriador, avec le confort honteusement satisfaisant que procurait l'éloignement des guerres ouvertes. Ses frères à Stangarde, son époux parti plus avant, Etheliwen ne pouvait rester à Bree, ni en Eriador. Elle n'avait rien à y faire.
Le voyage jusqu'à Imladris avait été pénible et éprouvant pour tous, et elle savait que ce n'était sûrement rien en comparaison de ce qui les attendait... Mais il fallait bien que les rohirrim retournent chez eux, avec leurs femmes et leurs enfants.
Pour la rouquine, ce voyage n'était qu'une étape, même si elle éprouvait une certaine joie de retourner au Rohan, sur sa terre. Stangarde qui plus est, se trouvait à quelques jours à cheval d'Entlòf, et cette simple idée lui donnait envie d'aller plus avant, de franchir toutes les barrières qui se dresseraient sur son chemin.
avatar
Etheliwen

Messages : 640
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Etheliwen le Jeu 10 Mai 2012 - 16:30


Tandis qu'un Elfe fixait depuis de longues minutes la blessure d'Etheliwen tout en lui administrant des soins adéquats, celle-ci repensait à cette bataille sanglante à laquelle ils avaient du faire face la veille.

Leurs alliés étaient venus leur dire que l'heure de l'assaut final approchait; et ils ne croyaient pas si bien dire, car les gobelins et les Angmarims étaient déjà en marche vers la source ouest du Bruinen, le Roi des gobelins en tête, devançant les Eldar dans leur attaque.

Les cors furent sonnés, longs, graves, annonçant la ruine ou la gloire à venir.
Les Elfes se rassemblèrent, dignes, droits, dans un ordre parfait. Elle et les siens grimpèrent sur leurs montures, suivant leur Thane vers la plaine enneigée où se déciderait le sort de beaucoup.
Le temps n'était pas avec eux. Le blizzard fouettait chaque parcelle de peau de violents flocons, et la visibilité était on ne peut plus médiocre. Mais qu'importait, ils défendraient Imladris et tiendraient la ligne, ils en avaient fait le serment. Les Eldar se positionnèrent en rangs, faisant face à ceux qui ne tarderaient pas à se montrer, tandis qu'Ekhenor lui demanda à elle, Dwyngeir, Junewyn et Sevyrid de le suivre. La majeure partie de leurs frères combattirent comme fantassins, mais elle et les quatre autres cavaliers furent chargés de désorganiser les rangs de l'ennemi en formation serrée en les prenant à revers.

Maintes fois ils traversèrent avec force et violence la formation de gobelins, d'Angmarims, de Poings Bourrus, de Trolls. Maintes fois il durent se protéger les uns les autres à cause de chutes dans un milieu qui leur était étranger, et peu adapté aux puissants sabots des chevaux. Mais aucun ne faiblit, malgré les coups, malgré les flèches, malgré les lacérations. Chacun se battit avec honneur, dignité et intelligence, éclaircissant au fil des heures le nombre de leurs ennemis. Les premiers blessés peinaient alors que s'entassaient les cadavres des immondices de l'Est, qui tombaient nombreux sous les flèches et les coups des Elfes, des Nains et des Hommes. Voyant leur déroute proche, le Roi des Gobelin ordonna à ses troupes de se replier, essayant sûrement d'attirer les peuples libres dans une embuscade. Vainement.

Elle se souvint de l'aide apportée par hiril Finraviel alors qu'elle sentait sa cuisse se raidir. Les baumes qu'elle lui avait donnés calmèrent la douleur et la propagation du poison un temps, suffisamment pour retourner auprès des siens et de leurs alliés tandis que la bataille reprenait. Elle avait vu un groupe de blessés en retrait alors qu'elle reformait la ligne, mais trop concentrée sur son rôle dans cette bataille, elle n'y prêta que peu attention, laissant faire ceux qui étaient plus compétents qu'elle en soins. Cette fois-ci, tous chargeraient à cheval.

Des hurlements à glacer le sang résonnèrent dans la nuit : des ouargues furent lancés contre eux... Les chevaux paniquèrent pour certains, devenant à la limite du contrôlable. Des ruades se succédèrent, faisant quelques fois des ravages dans les rangs ennemis qui goûtaient aux sabots des montures des rohirrim. Dans le même temps, les flèches des Elfes sifflaient avec puissance jusqu'à leurs cibles, faisant mouche à chaque fois, lui permettant à elle et les siens de progresser jusqu'au Roi des gobelins qui se retranchait à l'arrière au fil de l'avancée des cavaliers. Celiwyn, Silfried et elle parvinrent à portée de lame du chef, qui se vit étêté en deux coups par son bras rageur et vengeur.
Mais cela n'avait pas suffit à calmer les assauts des ouargues et de leur "cavaliers", dont les rangs durent être amoindris à la force du bras et de l'âme, sans faiblir.

L'action conjuguée des Elfes, des Nains et des Hommes avait permis de remporter une victoire, douloureuse pour beaucoup, les blessés s'étant comptés à la pelle. Peut-être même les morts... Elle ne savait pas vraiment...
La suite lui paraissait très floue. Elle se souvenait d'Alagos qui l'avait ramenée au camp, de hiril Finraviel au bras ensanglanté, d'Ekhenor inerte et couvert de blessures, et de l'apaisement en retrouvant son fils à la Dernière Maison Simple, où elle avait pu dormir toute la nuit jusqu'à ce matin...
avatar
Etheliwen

Messages : 640
Date d'inscription : 16/06/2011
Age : 35
Localisation : iRP : Bree, Les Fermes, 2 Route Haute // hRP : Hérault

Voir le profil de l'utilisateur http://ethelleaseored.rpgboard.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [RP ouvert] Sur la route de Stangarde

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum